Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Candidette à Journalism-Land
  • Candidette à Journalism-Land
  • : Blog pas très sérieux d'une Candidette (féminin de Candide) qui s'éclate à Journalism-land, cet univers impitoyable. Au programme: splendeurs et misères du métier, stages et premiers boulots, coups de coeur et coups de gueule, commérage et babillage sur les médias, tout ça avec une bonne dose d'optimisme et de jovialité.
  • Contact

Liens

15 avril 2009 3 15 /04 /avril /2009 00:02

Petit come-back sur mon 1er concours, à Paris. Prestation ratée, mais leçons tirées pour les prochaines.


Vendredi 10 avril. 7h25, Palaiseau, sur le quai du RER B. Je poireaute. Retard annoncé, comme par hasard. Le stress. A 7h40, toujours pas de RER. Le gros stress. Je devrais déjà y être. A 7h50 enfin, le voilà. On y va. Y’a un monde fou prêt à rentrer, mais pas moyen, même avec ma valise, je fonce dans le tas, sans pitié. J’ai un concours moi !

 

8h15 j’arrive enfin, un peu en panique, à l’accueil de la maison des examens d’Arcueil. Un monsieur me dit gentiment : « Ne paniquez pas, Mlle. Vous avez un quart d’heure devant vous pour rejoindre votre salle, et vous installer. Allez, soufflez un coup ». Oui mais il faut compter aussi que je dois faire pipi pendant ce quart d’heure, et je déteste arriver au dernier moment. Bref. Surprise, c’est une salle pas très grande, qui doit contenir au plus 150 personnes. Non, c’est pas possible, on n’est pas que ça à passer le concours, ce serait trop beau. C’est d’ailleurs en faisant le tour du bâtiment pour aller déjeuner à la cafétéria, que j’ai pu constater qu’il y avait plusieurs salles, et numérotées jusqu’à 890. Pour 25 places, je n’ai jamais vu ça, c’est le loto là. Donc sachant qu’il y avait quelques absents dans chaque salle, au moins 800 candidats. Pas du tout flippant.  

 

Mais rentrons dans le vif du sujet.

 

Synthèse de dossier (4h)

 

Sujet : la crise aux Antilles. En s’appuyant sur une vingtaine de dépêches de l’AFP et deux articles du Monde, il fallait écrire 3 articles synthétiques :

1. papier purement factuel, relatant les faits chronologiquement, éventuellement accompagné d’1 ou 2 encadrés

2. papier d’ordre économique, explicitant les causes économiques de la crise

3. papier analytique, explorant les causes plus profondes de la crise, un avis personnel était autorisé

 

Pour quelqu’un qui n’avait jamais fait de synthèse, j’avais plutôt bien commencé. Il faut dire que j’avais bénéficié de quelques précieux conseils d’une élève du CELSA, et que je me suis rappelé de ceux recueillis durant mon stage. Lecture faite en 1h30, organisation du brouillon en 3 colonnes, phrases simples et courtes…Plutôt contente de mes deux premiers articles, en somme. Sauf que j’ai merdé côté tempo, je ne sais pas trop ce que j’ai bricolé, mais j’ai pas eu le temps de réfléchir pour le 3e, quand même noté sur 10. Résultat : 100 mots au lieu de 400 mots, une intro et une conclusion bidons ! Game over. 

 

Anglais (2h)

 

▪ Texte à trous sur un article traitant du cyber-hédonisme et les jeunes.

Exemples :

 

Will they try to change the world, or simply settle for […] themselves ?

A. to enjoy

B. enjoyment

C. joyfully

D. to enjoying

E. enjoying

 

Cyber-hedonism does not, of course, replace real-life flirtation and sex; it […] seems to remove some of the obstacles.

A.barely

B.justly

C.merely

D.hardly

E.purely

 

Do they follow their youngsters onto the net, or try vainly to […] them away from the computer?

A.attire

B.allure

C.seduce

D.lure

E.lust


J'ai essayé de procéder par élimination, mais alors des fois je ne comprenais aucun mot, je mettais au pif. D'ailleurs, l'article est sur le site de The Economist, dont le texte est tiré. Voilà le lien : Virtual pleasure

A ma bonne surprise, je me suis mieux débrouillée que je pensais, avec 12 bonnes réponses sur 20, soit 6/10. Mais bon ne nous emballons pas, ce serait trop beau si...

▪ Puis un essai de 400 mots sur les réflexions d’un journaliste, qu’il fallait commenter. Les voilà en abrégé :

"I read newspapers online…why ? The San Francisco Chronicle is dead.

[…]

Indeed, it should not have happened. The Chronicle could have been Craigslist.com in a heartbeat and today be worth $3 billion, instead of going out of business".

 

Vous voulez voir mon intro à deux francs ? Bon, cela vous donnera une idée de mon triste niveau d’anglais, que j’espère améliorer côté vocabulaire et grammaire d’ici les prochains round. Voilà ce que j’ai pondu à peu près :

 

Michael Rosemblum, a journalist, explained in his blog why he was reading newspapers online. According him, print journalisme shall disappear. Today, the future of the journalism seems to be on internet. Then, a new form of journalism is born.

 

Donc le problème quand on a peu de vocabulaire et des difficultés en syntaxe, c’est qu’on patine, on ne sait pas comment formuler certains arguments alors on les zappe, on se répète, on baratine pour ne rien dire. Enfin bref, bof bof bof.

 

 

Questionnaire d’actualité (2h) (60 questions réparties en 6 thèmes : France, Monde, Economie, Société, Sport, Arts-médias-culture) et de culture générale (20 questions sur l’Histoire du monde contemporain depuis 1945).

 

Questions assez vaches dans l’ensemble. Le questionnaire du Celsa a cette réputation. Je n’avais rien révisé. Si ça avait été le cas, en actu, j’aurais pu dire qui est arrivé le dernier au Vendée Globe, ou encore pour quel film Sean Penn a reçu un oscar récemment. En culture gé, j’aurais pu dire quels étaient les 5 membres permanents du Conseil de sécurité de l’ONU, et à quel mouvement la conférence de Belgrade avait donné naissance en 1961. Mais pas forcément pourquoi en 1982 la Grand-Bretagne et l’Argentine se sont pris le bec, ni où et quand a été tiré le 1er tir nucléaire français. Celle-là, je me suis dit, ça me fait une belle jambe tiens. J’avais même envie de l’écrire, mais bon, quand même, faut pas déconner. Oui je sais je suis inculte, je n’ai pu su dire quelles étaient les capitales du Paraguay, du Soudan, ni ce qu’était le commerce équitable, ni à quel mouvement appartenait l’œuvre d’Andy Warhol et j’en passe. Roooh dis donc.
Pour tout vous avouer, j’ai du répondre à 20 questions sur 80. Et puis y’en a, tu sais ou tu sais pas, tu peux pas baratiner, point barre. Et quand bien même, le baratin n’est pas toléré chez un journaliste, normal. Par exemple, je voyais à peu près pourquoi les comptes français du président du Gabon Omar Bongo avaient été saisis, alors j’ai mis un truc du genre : « Il avait extorqué une somme astronomique à un Français retenu en otage au Gabon ». Sauf que déjà je n’ai pas du tout été précise, mais en plus c’était pas vraiment ça. Un Français avait été emprisonné pour différend avec le président, à qui il avait vendu sa société de pêche. Et le président avait réclamé de l'argent à son fils pour la libération de cet homme.
Bref, l’approximation ne fait en tout cas pas gagner des points. Je voulais juste remplir un peu ma feuille vide.

Allez, je vous en balance d’autres pour la route.

 

France

Quels postes politiques viennent d’accepter David Douillet et Gilbert Montagné ?

 

Monde

Pour quelles raisons l’ambassadeur italien en poste à Brasilia a-t-il été rappelé par le gouvernement italien ?

 

Economie

Quel projet la Californie vient d’adopter pour éviter la banqueroute ?

 

Société

Pourquoi le label « vin traditionnel » a-t-il été créé pour les rosés français ?

 

Sport

Pourquoi le record du monde du 50m papillon a-t-il été annulé ?

 

Arts, médias, culture

Après mediapart.fr, quel nouveau site « pure player » a été lancé début février ?

 

Culture gé

Quelle est l’origine des chocs pétroliers de 1972 et 1979 ?

Pendant les événements de l’Algérie, qu’appelait-on les porteurs de valise ?

 

Sympa, hein ?

 

 

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Paolina 28/03/2011 19:13


Salut ! je ne sais pas si tu écris encore sur ton site, le dernier article datant de janvier...
en tout cas, blog extra qui rassure et effraie les candidats jeunots qui se lancent pour la 1e fois dans les concours !
je passe les mêmes concours que toi il y a 2 ans, et le 1e c'est samedi !!! celui du CELSA...
pas prête du tout, je m'y suis mise dedans il y a 1 mois, j'ai voulu changer de parcours, du coup j'ai envoyé au dernier dernier moment tous mes dossiers...
je ne pense pas avoir beaucoup de chances, je n'ai aucune expérience professionnelle dans ce domaine mais il m'attire tellement, que bon allez je tente !!
merci pour tous tes conseils !!
je commence mon tour de France !
où en es-tu dans ta vie professionnelle donc? tu as trouvé un emploi qui te convient?
bon courage pour la suite !


Noemie 26/03/2011 10:16


Bonjour,

Juste pour savoir si c'était une admission en L3 ou en M1?

Merci d'avance,


Léna M. 18/10/2012 05:25



La plupart des concours sont accessibles après avoir validé une L3. Pas besoin d'un M1, qui équivaut à la première année dans une école.



mario1945 22/04/2009 23:40

Bravo pour ce blog. Moi aussi je prépare les concours d'entrée, j'ai le même âge que toi et carrément l'impression que si je n'en réussis pas un seul, c'en est finit pour moi du métier de journaliste ! (soupir)

Je vais en tenter trois, pour la première fois. Celui du CELSA (fait), Grenoble et Bordeaux.

Par contre, n'as-tu pas sous-estimé tes frais de concours ? Parce que 1000 euros pour en passer neuf, ça me paraît pas beaucoup, toutes proportions gardées. Pour tout te dire, j'en ai dépensé plus de 300 rien que pour mon passage à Paris...

En tout cas, je vais continuer à venir régulièrement sur ton blog !

Léna 23/04/2009 09:44


Euh en effet, quand je disais 1000 euros, c'est plus que ça, je dirais un SMIC environ. Heureusement je serai hébergée à Paris et à Bordeaux. Et encore, je n'ai pas compté les frais pour
Strasbourg, concours pour lequel je viens juste de me décider, mais j'ai une cousine qui habite là-bas, c'est déjà ça !

Ravie que mon blog te plaise. Bonnes révisions !


Fab 22/04/2009 20:16

Pour Bongo, il me semble que c'était pour possession de biens mal acquis en France... du moins, c'est ce que j'ai mis.

Pour l'anglais, je suis aussi nul que toi, voire pire, je te rassure ? lol

Tu as écris sur categorynet que tu parlais de grenoble ici, mais je ne le vois pas, tu as des infos sur le contenu du concours ? Je m'y suis inscris, mais aucune idée de ce sur quoi on va tomber... lol

ps : ça fait plaisir de voir que je ne suis pas le seul dans la même "aventure" ^^

Léna 23/04/2009 09:40



Ah l'anglais...lol oui bah on fait avec ce qu'on a que veux-tu.

Je pensais avoir ajouté Grenoble sur mon blog, je vais le faire de ce pas, merci. Au sujet du concours, je sais qu'on aura un questionnaire d'un certain nombre de questions (environ 100 je
crois?), une note de synthèse de quelques articles, l'anglais je sais pas trop en quoi ça consiste. Et puis un oral professionnel aussi, d'entrée ! Ce concours a la réputation d'être quand
même plutôt abordable d'après ce que j'ai pu lire, mais je croise les doigts pour être prise car y'a une sélection sur dossier pour déjà passer le concours!


ça c'est clair que tu n'es pas tout seul dans le bateau! bon courage



Hélène 17/04/2009 08:35

Ouch! Effectivement ça n'avait pas l'air facile... Bon courage pour le prochain!